Beaucoup de gens me posent des questions sur l'avenir du PG et sa politique de développement mondiale, notamment concernant les Jeux Olympiques, qui représentent l'une des plus grosses rumeurs &a

grave; l'heure actuelle. J'ai donc décidé de poser des questions à l'iMGA, l'organisme en charge de la gestion mondiale du Mounted-Games.

 

Jeux Olympiques  !?

Jens Martin, membre du comité directoire de l'iMGA (en photo ci-contre), a accepté de répondre à quelques questions. Je lui ai demandé plus d'informations concernant tous les "on dit" à propos des Jeux Olympiques. Sa réponse est claire: La priorité de l'iMGA est dans un premier temps l'adhésion à la Fédération Equestre Internationale, indispensable pour s'assurer un bon développement, et qui est nécessaire pour espérer un jour participer aux JO.

Il n'y aura donc, a priori, pas de Mounted-Games aux JO de 2012 à Londres, car celà prends beaucoup de temps. "il est normal que les participants de n'importe quel sport aspirent aux Jeux Olympiques, mais ce que la plupart des personnes ne comprennent pas est le niveau de difficulté, et les coûts, pour devenir un nouveau sport inclus dans les jeux." déclare Jens Martin, "Il y a beaucoup de critères à satisfaire, et il y a une liste très longue de sports en attente.".

En 2010, le Mounted-Games a fait son apparition aux Jeux Equestres Mondiaux qui se sont déroulés au Kentucky (USA). L'iMGA espère que ce galop d'essai s'est bien passé et aimerait bien renouveler l'opération en 2014, en France.  Pour Jens Martin, les gens ont confondu les Jeux Olympiques et les Jeux Equestres Mondiaux, ce qui pourrait être à la base de beaucoup de rumeurs.

 

Les difficultés du développement

Quel joueur de PG n'aimerait-il pas un jour avoir la reconnaissance de son sport par le grand public ? Qui n'a jamais été confronté à quelqu'un, même du milieu équestre, qui n'avait jamais entendu parler du PG, ou avec beaucoup de fausses idées?  Voici ce qu'a répondu Jens "Il y a beaucoup de difficultés. Peut-être que la plus importante est manque de finances, mais aussi le manque d'une image publique honorable. Pour celà nous avons besoin d'expositions publiques, de publicités, et plus de visibilité pour nos évènements par exemple à la télévision". 

Pour en revenir aux JO, il faut savoir que les autres sports en attente sont beaucoup plus médiatisés et beaucoup plus connus que les Mounted-Games. Par exemple, le rugby, le polo, le golf ou encore le ski-nautique.

 

Le projet des Jeux Olympiques de 2012 n'est donc pas d'actualité car trop de contraintes financières et temporelles. Il faut donc se concentrer sur les Jeux Equestres Mondiaux qui se dérouleront en 2014, en Normandie. Venez donc nombreux pour supporter le Mounted-Games dans le plus grand rassemblement sportif qui existe acceptant notre sport. 

Je voudrais également vous faire part de la création d'une chaîne de télévision, nommée Equidia 2. Petite soeur d'Equidia, elle sera entièrement consacrée au cheval, sans parler des courses hippiques, qui elles, resteront sur Equidia. L'ouverture de cette chaîne est prévue en Septembre. Une équipe de télévision s'est déjà déplacée pour filmer pendant une journée la Finale Régionale Pays de Loire, en vue d'une émission prévue au lancement de la chaîne. 

je tiens à remercier Jens Martin pour avoir répondu à mes question, en souhaitant à l'iMGA bon courage et bonne chance concernant les projets de développement des Mounted-Games. 







A propos de l'auteur

Clément AVICE

Président de BeMOGA, et fondateur de PonyGames.fr, Clément est un passionné du web et du Mounted-Games depuis son plus jeune âge.

Rejoinez-nous !