Cela fait maintenant quelques heures que les engagements pour le Grand Tournoi 2011 sont clôturés. Beaucoup de monde attendait de voir si les réformes du Pony-Games en France porteraien

t préjudice ou non, et à quel niveau. Les chiffres sont là: ce n'est pas reluisant. 

logo_gt.png

Club, Amateur, Senior: ça pique !

Les Seniors n'avaient pas le droit de jouer en paire cette année. L'an dernier, ils n'étaient que 4 paires. Cette année, les plus de 27 ans devaient donc se munir d'une licence amateur pour faire des paires, et par conséquent ne pouvaient pas faire le championnat équipe en senior. Le Championnat équipe en Sénior quant à lui gagne tout de même un peu d'équipes, une de plus en Senior 2 (passant de 8 à 9) et 5 de plus en Senior 1 (passant de 8 à 13). Le bilan s'équilibre donc.

En Amateur, plus grosse polémique de cette saison 2011, force est de constater que la réforme n'a pas répondu aux attentes espérées. Chacun pensera ce qu'il voudra, mais l'Amateur, dans l'idée, est une bonne chose, sous condition qu'elle amène une réelle évolution, de nouveaux axes de développement du Pony-Games à haut niveau et une vraie implication de tous les acteurs, par rapport à l'ancienne "Open Elite". Revenons au Grand Tournoi, et c'est là que ça fait mal. Commençons par les paires. L'an passé, il y avait 25 paires en Open Elite et 15 en Open Elite Excellence. Cette année, pas plus de 3 paires en Excellence et 16 en Elite... La compétition risque d'être moins palpitante que les années d'avant et c'est dommage. On pourrait penser que les cavaliers ont privilégié la compétition en équipe mais là encore les chiffres ont parlé. L'an passé, à l'Open de France il y avait 20 Open Elite et 11 Excellence, comptabilisant ainsi 31 équipes représentant le haut niveau Français. Cette année... il n'y en a seulement 12 (4 en Elite et 8 en Excellence)!

Les "Clubs", nouvelles catégories qui s'apparentent aux anciennes catégories Open (sans l'Elite) se voient également complètement tronquées. Souvenez vous l'an dernier, la grosse surprise à l'Open de France était la participation record du nombre d'Open 1, avec pas moins de 41 équipes, du jamais vu ! Cette année, on divise par deux: Les Club 1 ne sont que 22... C'est déja bien comparé aux autres catégories, mais c'est la plus grosse chute depuis l'an dernier. En Club 2, ils étaient 17 l'an dernier, seulement 6 cette année!

Comment expliquer cette chute? Le prix de la licence Amateur qui en a surement refroidi plus d'un, mais c'est surtout le fait de réunir équipe ET paire le même week end qui a mis complètement des bâtons dans les roues étant donné que pour participer aux deux un cavalier devait avoir deux poneys différents, ce que très peu de cavaliers sont capables de faire. Les dates de la compétition n'étaient pas non plus favorables étant donné que cette année le Grand Tournoi tombe en plein milieu du mois de Juin... soit la période du Baccalauréat pour les Lycéens, des partiels pour les étudiants, etc. Le fait d'être obligé de prendre une licence amateur pour pouvoir faire des paires a surement bloqué plus d'un cavalier de Club 1 par exemple. Autre raison, mise à part les cavaliers qui concourent régulièrement sur les terrains internationaux, Y a t-il beaucoup de cavaliers (et leurs parents) qui sont prêts à traverser la France pour venir faire une compétition sur un week-end ? N'oublions pas non plus que le tarif des engagements à été augmenté, passant de 85€ pour une équipe à 115€...

Espérons simplement que cette édition du Grand Tournoi se déroulera du mieux possible, en espérant que les tendances s'amélioreront l'an prochain, et que le PG reste la 2e discipline française en nombre de cavaliers engagés au Championnat National...

Benjamins, Minimes, Cadets & Juniors: Une logique évolution.

Depuis hier soir, beaucoup de gens me demandent ce que je pense des engagements du Grand Tournoi, et me disent que je suis mauvaise langue car les moins de 18 ans sont plus nombreux que l'an dernier, alors ça équilibre avec la chute des plus de 18 ans. Il faut ouvrir les yeux... Le PG est en pleine évolution en France et tous les ans, il y a de plus en plus d'équipes et de paires présentes. Cette année, les moins de 18 ans n'ont pas été concernés par les réformes, il n'y avait donc aucune raison pour que cette année, le PG pour les moins de 18 ans ne soit pas en hausse, cette évolution du nombre de paires est donc complètement logique.

Parlons donc de cette hausse, l'un des rares points positifs des engagements du Grand Tournoi: En benjamins (-12 ans), on passe de 14 à 20 paires. En Minimes on passe de 10 à 19 paires. En Cadet on passe de 12 à 20 paires. On rajoute les Juniors (nouveauté 2011) avec 10 paires. 

 

L'Open de France

L'an dernier, le championnat équipe comptabilisait glorieusement 250 équipes, encore un record! Cette année, comme le championnat équipe est divisé (les adultes au Grand Tournoi et les mineurs à l'Open de France), il faudrait que l'Open de France comptabilise au moins 190 équipes pour que le Pony-Games fasse aussi mieux que l'an dernier... alors que depuis 1993 (premier championnat de France de Pony-Games), le nombre de participant a toujours été en hausse. Pour ma part, je n'y crois pas, mais j'espère me tromper. Mathématiquement les Open + Senior en 2010 représentaient environ 40% des engagés. Si ce chiffre reste constant, il ne devrait à avoir qu'une petite centaine d'équipes à l'Open de France... soit deux fois moins que ce qu'il faudrait pour "sauver" les meubles.

 

Mais où sont les cavaliers ?

En tout cas, le bilan de cette première année de réforme est fait pour les majeurs, il faudra soit attendre et voir si ça s'améliore tout seul l'an prochain, soit proposer autre chose de plus attractif, pour inciter les cavaliers à prendre une licence Amateur. Année de transition et/ou de mise en route de l'Amateur, quoi qu'il en soit, le Pony-Games pour les plus de 18 ans a pris du plomb dans l'aile lors de cette saison 2011, et c'est bien dommage. 

Notons qu'à côté de ça, le développement des compétitions internationales (complètement indépendant de la FFE) montre qu'un gros potentiel d'évolution est là et ne demande qu'à grossir. Une compétition internationale coûte pourtant plus cher qu'un week-end à Lamotte-Beuvron (entre 200€/250€ d'engagement par équipe), mais l'ambiance n'est pas du tout la même: beaucoup plus chaleureuse et amicale, en évoluant parmi des équipes venant des quatre coins de la France. Notons que depuis le début de l'année, il y a plus d'équipes françaises dans quasiment chaque international que dans les engagements d'Amateur du Grand Tournoi.

 

Le mot de la fin...

Enfin, je tiens à préciser que même si je donne mon avis dans cet article, je ne suis ni "pro FFE" ni "anti FFE". PonyGames.fr est, et restera toujours dans une ambiance de respect, un lieu d'échanges et de communication, ce qui, à mon avis est la base de toute évolution. Ce sujet étant la polémique la plus sensible qui existe depuis les débuts du Pony-Games. 

Je finirai cet article en souhaitant un très bon Grand Tournoi à toutes les paires et toutes les équipes engagées, en offrant un spectacle de qualité, faute de quantité!




A propos de l'auteur

Clément AVICE

Président de BeMOGA, et fondateur de PonyGames.fr, Clément est un passionné du web et du Mounted-Games depuis son plus jeune âge.

Rejoinez-nous !