Le pony-games fait de plus en plus parler de lui avec l'arrivée de l'Iran et du Burkina Faso, et le nombre de joueurs qui s’accroît chaque année.

Hello à tous, je me permets de faire une petite intro à mon premier article sur ce site, et pas le dernier je l'espère!
Cavalière de Pony-games en Suisse et en étude de marketing et communication digital, je tiens depuis peu un blog sur notre sport et j'ai la chance de pouvoir partager avec vous des articles également sur PonyGames.fr. Si vous avez des envies particulières concernant des sujets d'articles n'hésitez pas à m'en faire part. Sur ce bonne lecture.

Pourquoi on peut considérer le Pony-games comme un sport d'avenir?

Le pony-games est une discipline du monde équestre qui mérite d'être connue et qui fait de plus en plus parler d'elle. De nouvelles nations viennent de rejoindre l' IMGA, tel que l'Iran et le Burkina Faso, et le nombre de joueurs s'accroit chaque année.

C'est une discipline "spectacle" de par le niveau des cavaliers sur le terrains et les exploits qu'ils montrent au public mais aussi par les commentaires motivants du speaker lors des compétitions. Les spectateurs peuvent encourager leurs équipes autant qu'ils veulent, applaudir et crier, ce qui n'est pas courant dans les autres disciplines équestres.

Il n'y a pas non plus de restriction d'âge pour le Pony-games, les enfants peuvent commencer tôt sur des shetland, ce qui permet de développer, entre autres, la motricité et l'aisance à cheval, et continuer à l'âge adulte tant qu'ils se sentent capable de jouer. Les cavaliers sont simplement répartis dans diverses catégories par leur âge et leur niveau. Contrairement au saut d'obstacle, c'est un sport qui se pratique par équipe et qui plait au jeunes, puisque la plupart des enfants et adolescents aiment pratiquer du sport en s'amusant et le fait de pouvoir le pratiquer avec ses amis les encouragent à s'y engager.

Au niveau social, le pony-games peut être un bon tremplin pour les jeunes en difficulté et leur permettre de sortir de certaines galères. Il permet d'apprendre le respect et l'esprit d'équipe, la complicité avec un animal et l'envie de gagner, se fixer des objectifs et le dépassement de soi.
Il y a notamment le centre équestre de La Bonde en France qui accueille des jeunes d’Instituts Médicaux Educatifs (IME) et leur permet de pratiquer l'équitation et même le pony-games.
Il a été prouvé par bon nombre de spécialistes que les animaux aident les enfants à grandir, notamment le cheval.

C'est pourquoi je pense que notre sport mérite d'être connu. Il fait son chemin gentiment, puisque petit à petit de plus en plus de gens en entendent parler et je suis certaine que d'ici quelques années, pourquoi ne serions nous pas aux Jeux Olympiques?

Continuons de partager et d'en parler, la famille du pony-games peut s'agrandir encore plus.


A propos de l'auteur

Clément AVICE

Président de BeMOGA, et fondateur de PonyGames.fr, Clément est un passionné du web et du Mounted-Games depuis son plus jeune âge.

Rejoinez-nous !