Les deux premières manches du Peter Dale 2012, respectivement à Istres du 7 au 9 Avril et à Lyon les 14 et 15 Avril derniers, sont maintenant achevées. Voici un point sur cette co

mpétition, dans une version un peu plus rédigée que les tableaux de résultats parus précédemment. 
Istres
Sous un mistral à décorner les vaches, la première manche des Peter Dale s'est bien mise en place, avec des équipes italiennes de plus en plus nombreuses et très affûtées. Nous voyons la venue d'un nouveau club italien "Dunia" qui fait son entrée sur les terrains internationaux. Un vrai challenge européen qui s'est partagé entre la Suisse , la France et l'Italie.

Pour les anecdotes, Léa Sapin a fait une grosse chute à la première session des juniors qui se déroulait le samedi soir en nocturne, elle a dû déclarer forfait (en béquilles) ,une clavicule cassée pour Jérome Céron du Mas Neuf qui a chuté avec son poney au jeu de la corde à la finale et une épaule pour Cécilie Carlson des EM2C Peillard Mounted qui a dû aussi rester sur le banc de touche !

Un nouveau club a fait son entrée sur le challenge Peter Dale en Open: le Tournebride, équipe lyonnaise coachée par Pierre Baud , ils finissent deuxième de la finale A. Ce fut la surprise du weekend.
Le frenchy Julien Henry a repris sa place dans l'équipe de Dell Alba coachée par Andrea Piazza. Jacopo Bonjovani était heureux de défendre les couleurs de son pays en intégrant le club de Dell Alba sur ce challenge. Une équipe très prometteuse venant de la Scudéria en Open ... la suite au prochain épisode.

Cette première manche s'est finie sur une douce note , une belle remise des prix, très officielle avec la présence d'élus de la ville d'Istres et de belles récompenses pour les coachs et cavaliers.

Beaucoup d'équipes ont décidé de prendre quelques jours de vacances pour reprendre à peine 4 jours après la route pour Lyon et sa manche à Tignieu.

Tignieu (Lyon):

Des arrivées pluvieuses , les belges n'ont pas été déçu de descendre 800 kilomètres dans le sud pour retrouver leurs conditions climatiques habituelles...
Beaucoup de grosses équipes se sont retrouvées sur cette manche Peter Dale. Une majorité d'équipes étrangères , 20 étrangères contre seulement 18 françaises. Manche de sélection d'équipes de France , la présence d'Isabelle Pierrard était importante face à l'enjeu des sélections pour tous les cavaliers qui postulaient.

Le samedi, la journée s'est déroulée dans le froid , l'humidité et la pluie ... mais les sessions ont pu être jouées à peu près normalement. Malheureusement , Laurent du Mas Neuf fait une grosse chute qui lui a bien amoché le genoux , courageux il s'est remis en selle , mais quand est-ce que la poisse va les quitter ?

Un grand Bravo à l'équipe organisatrice du Peillard qui a offert un repas digne d'une coupe d'Europe le samedi soir , une organisation tirée à quatre épingles.

Le cauchemar a commencé, le dimanche matin .... ce sont sous des trombes d'eau que les joueurs se sont mis en selle ... des conditions très difficiles et dangereuses.
Vers les 11h du matin , le comité Peter Dale ainsi que Dirk de clerc et Philippe Permingeat ont demandé une réunion express des coachs. Ceux-ci ont décidé d'arrêter la compétition.

Triste nouvelle , des joueurs qui restent un peu sur leur faim et beaucoup de kilomètres parcourus pour une compétition inachevée ... mais c'est le risque du jeu ! Cependant, c'est avec une belle remise des prix dans le gymnase (au sec !) que les joueurs ont retrouvé le sourire ... Passion quand tu nous tiens.

Bravo à ces cavaliers, ces poneys et ces coachs qui se sont battus jusqu'à la dernière foulée dans cette piscine de boue !!

La prochaine rencontre sera à Turin , rendez-vous les 19 et 20 Mai ... on espère sous le soleil. Après le mistral d'Istres et la pluie de Tignieu , pourvu que ça ne soit pas la neige de Turin .

Laure Schumi.




A propos de l'auteur

Clément AVICE

Président de BeMOGA, et fondateur de PonyGames.fr, Clément est un passionné du web et du Mounted-Games depuis son plus jeune âge.

Rejoinez-nous !